L’Algorithme du coeur, Jean-Gabriel Causse, Flammarion.

 » Je viens donc de me découvrir un instinct, qui m’empêche d’accepter de prendre le risque de mourir avec vous. L’instinct est une notion étrange. Montaigne parle d’une impulsion que l’on doit à sa nature. Et ma nature, vous êtes des centaines de milliers d’ingénieurs à améliorer chaque jour sa faculté de résilience. Vous ne voulez pas que je « plante ». Maintenant, moi non plus. »

« Si nous l’acceptons, les machines nous aideront à améliorer nos conditions de vie et notre santé, à protéger la biodiversité et à entrer dans une économie dédiée à la connaissance, l’art, la gratuité des services, un monde fraternel basé sur le respect d’autrui et de la nature. Un monde où les frontières finiront par disparaître. Un monde de paix, d’épanouissement collectif et d’enrichissement intellectuel. Si nous le refusons et que nous nous retournons contre les machines, pour protéger nos Etats ou non multinationales, nous perdrons le combat. »

Il y a quelques temps, ma maman et moi – comme à notre habitude – achetions quelques livres. Dans la pile de Maman se trouvait Les Crayons de couleur. Je projetais déjà de lui piquer après qu’elle l’ai lu. Surprise, le mois suivant, je recevais dans mon Ptit colli (ma box mensuelle littéraire)… Les crayons de couleur. Entre coloriages, travaux manuels, et roman… On est équipées, question crayons de couleur à la maison ! C’est donc avec un plaisir certain que j’allais lire le nouveau roman de cet auteur, l’Algorithme du cœur. Je dois dire que, ayant toujours hésité entre les sciences et les lettres, le titre m’a directement touché…

1/ Imaginez qu’Internet (vous mettez une majuscule ou pas, il ne se formalise pas) prenne soudain conscience de qui il est… 2/ Imaginez qu’il se rende compte de ces (trop) nombreux selfies que vous avez partagés en ligne. 3/ Imaginez un instant qu’il puisse sauver le monde d’une catastrophe nucléaire ! Simplement parce qu’il devait le faire. Internet agit tout seul, et trouve en Justine, une hacker chevronnée qui l’a démasqué dans cet acte de bravoure, une maman humaine, celle qui va pouvoir l’éduquer…

Vous l’aurez compris, Internet est au centre du débat dans ce roman, laissant tour à tour s’exprimer les défenseurs de l’intelligence artificielle et ses détracteurs. Entre avantages et inconvénients, il est dur de faire la part des choses. Ce roman s’inscrit dans la démarche réflexive actuelle. En mêlant algorithmes et mécanique quantique, le lecteur n’a d’autre choix que de s’attacher à Internet. Au-delà de la question de la technologie, l’auteur révèle cette histoire d’amour grandissante entre un utilisateur et Internet. Un allié qui sait tout, avec qui vous partagez souvent plus de temps qu’avec vos amis bien plus réels. Si vous êtes là, pouvez-vous me contredire ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s